Tout le monde a entendu parler des whiskies japonais; beaucoup savent que leur histoire est récente, qu’ils sont apparus peu avant la deuxième guerre mondiale, qu’ils ont gagné leurs vraies lettres de noblesse à partir des années 2000 en étant régulièrement cités comme les meilleurs whiskies du monde.
 

Cependant, on sait peu qu’au Japon, des eaux de vie historiquement et traditionnellement japonaises d’orge, de blé, de patates douces et de riz existent depuis des siècles. Leur extraordinaire histoire, leur résilience, la grande variété de leurs caractéristiques ainsi que la versatilité des modes de consommation qui y sont attachés en font l’un des secrets les mieux gardés de l’Empire. Elles se nomment shōchū et awamori.

Un formidable renouveau de ces eaux de vie traditionnelles est en marche depuis le milieu des années 1970. Nous assistons aujourd’hui aux débuts de leur diffusion à l’extérieur du Japon.

Vous trouverez ci-dessous une sélection de sochus importés par la Distillerie de Paris et disponibles en partenariat avec Julhès Paris :